Afrique
novembre 23, 2012 posted by josiebak
Difficulté

Djaratankai

Djaratankai
Difficulté1
  • Temps de réalisation
  • Temps de cuisson
  • Ustensiles à utiliser
  • Calories
  • Prix

Plat traditionnel du Mali, le djaratankai se mange généralement sans banane plantain et avec du mouton. J’ai voulu le faire à ma « sauce ».

Quantité et dégustation

une banane me semble beaucoup par personne. Donc soit c’est un plat à déguster à 2 (ça peut être sympa), soit vous le laissez comme tel pour la présentation et vous proposez ce plat dans une assiette avec la moitié de banane coupée en rondelles (vous pouvez même la faire poêler avant de la servir). Soit vous ne mettez pas de banane et vous servez ce plat avec du riz (comme sur la dernière photo de l’article).

Ingrédients (pour 6 personnes)

    • 1/2 poivron
    • 3 bananes plantains
    • 1 oignon
    • 1/2 gousse d’ail
    • 8 à 10 gombos
    • 1 càs de crème fraîche (ou de mascarpone)
    • 2 càs pleine de beurre d’arachide (beurre de cacahuète)
    • 1 càc rase de bouillon de volaille
    • 200ml d’eau
    • 1 escalope de poulet (sauf pour les végétariens)
    • 500g de riz  blanc

 

Réalisation

1- Couper l’escalope de poulet/dinde, l’oignon, le poivron rouge, et les gombos en tout petits morceaux.

2- Cuire les bananes plantains avec leur peau, 10-15 minutes à la vapeur (essayez de les retirer dès que la peau commence un peu à se fendre).

3- Cuire le riz dans de l’eau salée.

4- Mettre l’oignon dans une casserole, dans de l’huile ou du beurre. Et y ajouter l’ail écrasé (j’utilise de l’ail séché, donc plus pratique… dans ce cas, mettez 1/4 de cuillère à café environ).

5- Quand les oignons suent et deviennent translucides, ajouter les gombos. Bien mélanger.

6- Ajouter le poivron rouge.

7- Au bout de quelques minutes (2-3 minutes), ajouter la viande. La faire dorer tout en remuant pour éviter qu’elle accroche.

8- Une fois la viande dorée, ajouter le bouillon dissout dans l’eau. Bien mélanger.

9- Laisser la viande cuire quelques minutes.

10- Une fois la viande cuite, ajouter la crème fraîche et le beurre de cacahuète. Bien mélanger.

11- Pour assaisonner, j’ai ajouté un peu de sel aromatisé à la coriandre et citron vert. Mais c’est assez léger. Du sel suffira.

12- Sortir les bananes du cuit-vapeur. Soit la peau est fendue en deux avec la cuisson, soit vous le ferez vous-même en cisaillant la peau sur toute la longueur (c’est mieux, ça vous permet de cisailler dans le bon sens, car la peau peut se fendre sur le côté, le dos de la banane… pas facile à servir dans ce cas).

Montage

Disposer le mélange de viande sur la banane plantain et entre la peau et la banane. Servez un petit bol de riz sur le côté. Et dégustez !

Vous pouvez bien sûr déguster ce plat sans banane plantain et disposer le mélange sur du riz.

Résultat

Fondant, doux, crémeux, moelleux…avec une petite note de cacahuète mais qui reste tout de même discrète.

2 Comments

  • encore plus de recettes africaines et de si jolies photos qui donnent envie c rare

    • Si vous avez des idees de recettes africaines (car je connais assez peu), je prends avec plaisir! :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *