Fêtes de noël
décembre 21, 2013 posted by josiebak
Difficulté

Trio apéritif de fêtes

Trio apéritif de fêtes
Difficulté0.5
  • Temps de réalisation
  • Temps de cuisson
  • Ustensiles à utiliser
  • Calories
  • Prix

Toast de noix de Saint-Jacques au chorizo, crème d’avocat au champagne

trioapero_1web

Réalisation

1- Couper des morceaux de pain de mie en carrés. Les passer au grille-pain quelques minutes.

2- Couper des fines tranches de chorizo

3- Passer les noix de saint-jacques sur les 2 faces et les lamelles de chorizo dans une poêle chaude (séparément car le chorizo rend de la graisse) (mettre les St-jacques dans un fond d’huile d’olive).

4- Superposer ensuite un toast, une noix de saint-jacques, la fine tranche de chorizo et déposer une noix de délice d’avocat au champagne (avec une petite cuillère ou dans l’idéal une poche à douille pour que ce soit plus joli).

Cuillère de noix de saint-jacques à la crème, au condiment balsamique à l’olive verte et piment d’Espelette

trioapero_2web

Réalisation

1- Mettre un fond d’huile d’olive dans une poêle.

2- Faire revenir les noix de St-Jacques dans la poêle chaude sur chaque face.

3- Déposer une St-Jacques par cuillère de présentation. Mettre un peu de crème liquide dans le fond de la poêle utilisée pour les St-Jacques, pour la réchauffer puis en verser une cuillère à café sur la St-jacques.

4- Déposer 1/2 càc de balsamique à l’olive verte sur la St-Jacques. Saupoudrer de piment d’Espelette et de fleur de sel.

Bouchée en verrine de crevettes marinées enrobées de cacahuète, suprême de clémentine de Corse et crème d’avocat au champagne

    • 2 crevettes (épluchées) / verrine
    • sauce Sukiyaki (ou sauce soja si vous n’avez pas, mais la Sukiyaki est légèrement sucrée)
    • 6-8 cacahuètes / verrine
    • 3-4 quartiers de clémentine / verrine (mes clémentines sont très petites, n’en mettez que 2 si les vôtres sont grosses)
    • délice d’avocat au champagne (Oliviers & Co)
    • de la mâche

trioapero_3web

Réalisation

Note: j’ai fait mariner une crevette et j’ai fait poêler l’autre. J’ai voulu jouer sur le chaud et le froid, sur une chaire fraîche et ferme, et une chaire un peu plus tendre, avec du croquant et du crémeux (avocat) et une pointe sucrée et légèrement acidulée.

1- Faire mariner 1 crevette / verrine dans la sauce Sukiyaki (j’utilise celles de chez Kikkoman).

2- Écraser les cacahuètes.

3- Récupérer les suprêmes de clémentine (un suprême est la pulpe entière du fruit, sans la membrane blanchâtre mais tout en conservant la forme du quartier): au lieu de l’éplucher, couper la peau avec la membrane transparente de haut en bas en suivant la courbe de la clémentine, à l’aide d’un couteau. Votre clémentine va se retrouver entière mais la chaire à vif. A l’aide d’un couteau fin, le glisser entre la membrane et la pulpe de chaque côté pour en extraire les suprêmes.

4- Faire revenir la 2ème crevette dans une poêle chaude. Le faire dorer légèrement.

5- Récupérer l’autre crevette marinée et la rouler dans les cacahuètes écrasées (elle ne sera pas entièrement enrobée mais suffisamment pour donner un peu goût et du croquant).

Dressermettre une noisette de délice d’avocat au champagne au fond de la verrine. Ajouter la crevette chaude. Déposer 1 ou 2 suprême. Déposer une petite pousse de mâche. Déposer la 2nde crevette enrobée de cacahuète. Ajouter une pointe de délice d’avocat au champagne, un suprême de clémentine puis à nouveau une petite pousse de mâche.

Astuce

Cette petite verrine peut se déguster avec les doigts, il suffit de laisser les queues de crevettes au moment de les éplucher. Et de les laisser dépasser de la verrine.

trioapero_4web trioaperitif_4web

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *