Dégustations
décembre 26, 2012 posted by josiebak

Bûches lyonnaises de noël (2012)

Bûches lyonnaises de noël (2012)

Bûche façon « marrons glacés » de la maison Richart. Pas trop sucrée, légère, avec des textures différentes. Très agréable en bouche, même pour ceux qui ne sont pas forcément des fou de marrons. Au niveau de l’esthétisme, elle était superbe. A l’image des légendaires sacs matelassés de chez Chanel. Ils proposaient de petits pots en chocolat dans lesquels nous pouvions mettre les différents coulis qui accompagnaient la bûche. Nous avions le choix entre vanille, menthe et épices. Le coulis de menthe ressemblait apparemment à une infusion de menthe. Quant à celui aux épices, on sentait une petite note poivrée relevée d’anis étoilé et une pointe de menthe. Une bûche plutôt réussie à mon sens !

buche_marronweb

Bûche « Top Coat » de la maison Sève. Mousse allégée aux abricots « Bergeron », suprême pistache, gelée d’abricots « Bergeron » sur un biscuit madeleine. C’était une des meilleures. Vraiment excellente. Frais, léger, coloré. On y trouvait de petits morceaux d’abricots fondants. La crème de pistache se mariait parfaitement bien avec la gelée et la mousse d’abricots.

buche_abricotweb

Bûche « Gloss » de la maison Sève. Sablé breton surmonté d’un soufflé au citron, diplomate à la gousse de vanille Bourbon, cerises griottes, coulis de framboise. Ca faisait assez tarte au citron déstructurée avec une mousse au citron plus légère qu’un lemon curd. C’était frais et agréable (le sablé était très bon, avec une petite pointe de sel), mais pas forcément mémorable.

buche_4web

buche_citronweb



Bûche tout chocolat de la maison Richart. Là encore, l’esthétisme était au top: matelassé façon sac Chanel, texture velours, perles argentées ajoutant une touche brillante et festive. Elle était très légère, chocolatée à souhait sans être trop amère ni trop écoeurante. On en reprendrait sans hésiter. Et pour ceux qui en ont assez des mélanges « chocolat-noisette » et bien là, vous serez servis, il n’y a que du chocolat ! Pas l’ombre d’un éclat de noisette en vue !
buche_3web

Au final, nos préférés étaient celle à l’abricot et pistache et celle au chocolat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *